Posts

The Times of Israel – Le vétéran Jerry Yellin, apparaît dans cette capture d’écran de la vidéo World War Two

 

Un pilote juif de la Seconde Guerre mondiale meurt à 93 ans

Perturbé par le massacre au Japon, Jerry Yellin se tourna plus tard vers la méditation transcendantale

Le vétéran Jerry Yellin, apparaît dans cette capture d’écran de la vidéo World War Two. (YouTube)

Jerry Yellin, qui a piloté la dernière mission de combat de la Seconde Guerre mondiale et a ensuite aidé d’autres anciens combattants à surmonter leur traumatisme, est décédé.

M. Yellin est mort jeudi en Floride chez l’un de ses quatre fils après avoir lutté contre un cancer du poumon. Il avait 93 ans.

Yellin, lieutenant du 78e escadron de combat de l’armée de l’air américaine, a mené une attaque sur les aérodromes japonais le 15 août 1945 lorsque l’empereur Hirohito annonça la capitulation du Japon. Quand il retourna à sa base sur Iwo Jima, Yellin apprit qu’un cessez-le-feu était entré en vigueur, et que son escadron n’avait pas reçu le signal codé les informant d’arrêter leur attaque, la dernière de la guerre.

Le copilote de Yellin, le lieutenant Philip Schlamberg, 19 ans, de Brooklyn, que Yellin avait encadré, a été abattu lors de ce dernier raid, après avoir pressenti qu’il ne sortirait pas vivant de la mission.

« En raison de notre héritage juif commun et parce qu’il était l’un de nos plus jeunes pilotes, j’avais naturellement pris Phil sous mon aile », a rappelé Yellin dans Le dernier pilote de chasse, une biographie écrite par Don Brown avec Yellin et publiée cette année, selon le New York Times.

Il a été très troublé d’avoir été témoin du carnage sur Iwo Jima où il a dit « il n’y avait pas un brin d’herbe et il y avait 28 000 corps pourrissant au soleil », et plus tard 16 membres de son escadron ont été tués en mission.

Quelque 6 800 soldats américains et plus de 20 000 Japonais ont été tués dans la bataille pour l’île du Pacifique.

La Bataille de Iwo Jima (Crédit photo : United States Marine Corps, ibiblio.com, Wikimedia Commons)

La Bataille de Iwo Jima (Crédit photo : United States Marine Corps, ibiblio.com, Wikimedia Commons)

Yellin a été libéré de l’armée en décembre 1945 avec le grade de capitaine. Parmi ses honneurs militaires, mentionnons la Croix du service distingué dans l’Aviation. Au cours des dernières années, il a été le porte-parole national de l’Esprit de 45, une organisation à but non lucratif qui promeut l’héritage des anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale. selon Stars et Stripes, une publication militaire.

Pendant des années après sa démobilisation, souffrant de ce qui est maintenant connu pour être un trouble de stress post-traumatique, Yellin a lutté pour rester employé et a déménagé plusieurs fois aux États-Unis et transféré un temps en Israël, en partie pour protester contre la guerre du Vietnam, selon Stars et Stripes.

Il a bénéficié d’un certain répit grâce à la méditation transcendantale, que sa femme lui a conseillé d’essayer après avoir vu l’auteur de la pratique, Maharishi Mahesh Yogi, dans l’émission « Le Merv Griffin ».

Yellin a parlé à d’autres anciens combattants qui ont lutté pour s’adapter à la vie civile et, en 2010, il a co-fondé ‘Bien-être du guerrier en opération’, une division de la Fondation David Lynch qui aide les vétérans à apprendre la méditation transcendantale. Yellin a reçu un soutien dans des vidéos promotionnelles de l’actrice Scarlett Johansson, une petite-nièce de Schlamberg.

Yellin est né et a grandi à Newark, New Jersey, et s’est enrôlé dans l’armée deux mois après l’attaque sur Pearl Harbor, lors de son 18e anniversaire.

Le fils de Yellin a déménagé au Japon après l’université et a épousé une femme japonaise dont le père s’était entraîné comme pilote de kamikaze et avait travaillé sur un terrain d’aviation pendant la Seconde Guerre mondiale. Les pères se sont mis à discuter de leurs stratégies et de leurs expériences de vol pendant la guerre avec l’aide d’un traducteur, et sont devenus des amis pour la vie, selon Stars and Stripes.

Sa femme de 65 ans, Hélène, est décédée en 2015. Il laisse derrière lui quatre enfants, une soeur et six petits-enfants.

 

Combating PTSD in the Sri Lankan Military

Events

Nothing Found

Sorry, no posts matched your criteria